# 5 : Faut-il (absolument) évoluer professionnellement ?

L’évolution professionnelle… l’étape convoitée de beaucoup de monde… mais faut-il absolument vouloir évoluer ?

Quelles sont les motivations les plus courantes liées à une évolution professionnelle ?

Est-ce qu’il n’y a que l’argent qui compte dans tout ça ?

Dans quel cas l’évolution est carrément un danger pour vous ? pour les autres ?

Les réponses à ces questions dans l’épisode 5 !

Durée de l’écoute : 6’58

Merci de vous abonner aux Podcasts. Vous pouvez nous suivre via l’app podcast de itunesDeezerStitcher ou sur Soundcloud, ou encore revenir sur le site internet. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook  , Twitter & Instagram.

Pour nous écrire : hello@slalompro.fr

Le lien vers d’autres podcasts, c’est ici.

Pour passer (gratuitement) le test des intelligences multiples, c’est ici.

Version texte : Faut-il (absolument) évoluer professionnellement ?

Beaucoup souhaitent évoluer professionnellement. Qu’est-ce qu’on cherche vraiment derrière l’évolution ? Qu’est-ce que représente cette étape si convoitée ?

Les raisons

Voici quelques raisons, qui, je l’espère vont vous permettre de cerner vos réelles motivations si vous souhaitez une évolution.

  • Premièrement, on ne va pas tourner autour du pot, la grande majorité des personnes pensent « augmentation » quand ils entendent « évolution ».
  • Deuxième raison possible : une meilleure position dans la hiérarchie. On cherche à être plus reconnus, à grimper cette pyramide pour être un peu plus proche du sommet que de la base.
  • Troisième raison : ça peut être l’occasion d’être muté ailleurs si ce poste qui nous fait évoluer n’est pas possible dans notre région. Ben chouette, on va changer d’air, découvrir autre chose.
  • autre raison : avoir plus de responsabilités, être challengé, casser cette routine.
  • Ensuite, pour avoir un poste de manager. Soit, manager de projets, soit manager de personnes, mais c’est souvent les 2, ça va souvent ensemble.

Il existe encore d’autres raisons d’évoluer dans sa carrière. Avec cette petite liste, est-ce que vous arrivez à prendre du recul quant à vos motivations ?

Trop de dégâts !

Quel est l’objet de ce podcast ? Je vais aller droit au but. Il y a beaucoup de trop de dégâts causés par des personnes qui sont à des postes d’encadrement, de management alors qu’elles ne sont pas faites pour cela. Si vous voulez une évolution professionnelle qui implique de manager une équipe, soyez sûres d’être motivés ET équipés pour cela. Peut être que vous êtes très bons, très professionnels, que vous maitrisez parfaitement votre domaine, que vous êtes un excellent exécutant… mais si ce n’est pas dans votre profil de manager, de construire et souder une équipe, essayez d’évoluer différemment…

Ne pas pouvoir manager n’est pas un échec

Vous n’êtes pas fait pour ça mais vous êtes fait pour autre chose.

Par exemple, vous êtes peut être un excellent journaliste, mais si vous voulez être directeur de la communication, qu’est-ce qui vous restera du domaine journalistique ? Très peu. Le reste, ça sera la gestion des équipes, des rétro plannings, de la gestion des budgets, des prestataires et encore beaucoup de choses… Là, on est très loin de l’écriture journalistique.

Vous êtes une excellente infirmière, vous aimez votre job, vous aimez les patients… mais ça vous tente de devenir chef infirmière ? Est-ce que vous êtes faites pour cela ? La gestion d’un projet paramédical, apporter appui et soutien à l’équipe soignante ? Organiser les plannings, les absences, recenser les besoins, gérer le stress, etc… vous rentrez dans un univers différent.

Motivations vs. profil professionnel

Donc si vous faites parti des personnes qui convoitent une évolution professionnelle et que cette évolution implique d’avoir d’autres personnes sous votre management – sondez bien vos réelles motivations, et surtout, votre profil… Là, je ne vais parler de compétences, mais bien de profil. On a tous des profils qui sont en adéquation avec certains jobs et qui ne le sont pas avec d’autres. C’est pas une question d’être capable ou de ne pas être capable. C’est plutôt : est-ce que je suis fait pour ça ou non…

Augmentation de salaire à quel prix ?

Vous recherchez une augmentation de salaire ? Et bien demandez une augmentation de salaire, ou recherchez un poste semblable dans une boîte qui paye mieux. C’est très dur ce que je dit car je suis consciente que la demande d’augmentation touche la question du pouvoir d’achat qui est bas pour beaucoup. Mais ne sacrifiez pas votre vie, et surtout, celles des autres pour de l’argent. Car si vous n’êtes pas fait pour ça, vous serez le premier à avoir un quotidien difficile, et vous allez imposer un quotidien pourri aux personnes qui seront sous votre autorité. Et en effet boule de neige, il peut y avoir des conséquences sur la santé, sur les familles, sur les couples.

Si au contraire, vous savez que vous voulez manager, que le travail en équipe vous stimule et vous allume, que vous gérez très bien le stress, allez y ! Go ! Candidatez pour cette évolution professionnelle !

Titre vs. reconnaissance

Si votre motivation est une plus grande reconnaissance, la volonté d’avoir une plus grande importance dans votre boîte – soyez conscient déjà que le titre ne fera pas de vous la personne. Avoir le titre de « responsable » ou de « manager » ne fera pas obligatoirement de vous un « bon responsable » ou « un bon manager ». Et vous serez encore moins « un responsable apprécié ou un manager apprécié ». L’étiquette ne suffit pas. L’ambiance de l’équipe rendra témoignage de vos actions de manager. Ensuite, ce n’est pas en ayant une place d’autorité que vous aurez forcement plus d’appréciations. Au contraire, vous êtes une cible mieux placée, hélas. Donc essayez de bien discerner ce qui est réellement en jeu, chez vous personnellement, dans votre recherche de reconnaissance ou de statut. Est-ce qu’un titre en plus règlera la question ? c’est juste une question que je vous pose…

I got a feeling ??

Et là, je m’adresse aux décideurs dans les entreprises, revoyez vos méthodes de recrutement, même en interne ! Le feeling ne suffit pas ! Il y a des outils précis qui existent pour évaluer les profils des candidats et leur adéquation à des postes.

Et pour les autres sources de motivation : par exemple la volonté de changer, d’être challengé, de découvrir autre choses professionnellement, mais oui ! Ce sont d’excellentes motivations qui vous feront, j’en suis sûr, grandir !

Je vous laisse avec ces réflexions qui ne vous ont pas forcément caressées dans le sens du poil, je le reconnais… mais en tant que psys du travail, on voit trop de dégâts. Donc si vous voulez éveiller les consciences avec moi, n’hésitez pas à partager en masse ce podcast ! Et d’avance, je vous remercie.

 

Mots clés :